Interview d’Emeric Frouin, brand manager de Canterbury

Nous sommes allés à la rencontre d’Emeric Frouin, brand manager de la marque Canterbury, suite à l’ouverture de la boutique UBB store by Canterbury à Bordeaux.

 

Qui êtes-vous ?

Emeric Frouin, responsable de la marque Canterbury sur le marché français.
J’ai travaillé dans l’évènementiel sportif, notamment pour Clairefontaine, Marcoussis, Roland Garros, puis j’ai développé la marque qatari Burrda Sport en Europe et Nord Afrique par le biais de Fédération Nationale (Belgique, Tunisie, etc.), de clubs de foot (Nice) et de rugby (Toulon, Biarritz, Northampton etc.). Ces dix années d’expérience dans la gestion commerciale et marketing de marques sportives m’ont permis de rejoindre le groupe Sport Finances, exploitant de marques sous licence en Europe, en 2015.

Canterbury est une marque néo-zélandaise créée en 1904 et leader dans l’équipement du rugby. C’est aussi la seule marque spécialisée dans le rugby à proposer une large gamme au grand public. Lorsque j’ai rejoint Canterbury, la marque avait quelques difficultés économiques liées à des problématiques « servicing ». Mes missions principales sont le développement de la marque sur le marché français et de la positionner en tant que leader. Je souhaite aussi élargir notre offre produit en intégrant une gamme lifestyle prêt-à-porter afin d’atteindre un public plus large.

 

Quel était votre projet ?

Au vu de l’image de Canterbury et afin d’atteindre une cible plus large, il était nécessaire d’être présent au plus haut niveau du rugby pour augmenter la visibilité sur le territoire. La dynamique de la ville de Bordeaux et son positionnement géographique sur une terre de rugby fait de notre partenariat avec l’UBB une évidence. Nous avons eu envie de nous unir avec le club pour la synergie de nos projets.

Notre positionnement avec l’UBB est double : à la fois équipementier et société de gestion retail avec une marque mode et lifestyle.

C’est comme ça que nous avons ouvert notre 1ère boutique en France !

 

Quel emplacement recherchiez-vous ?

Le positionnement géographique de notre nouvelle boutique était essentiel. Pour notre projet, nous recherchions un emplacement n°1, qui réponde à nos exigences de qualité et notre volonté de créer du flux.

La Promenade Sainte-Catherine s’est vite révélée comme l’emplacement idéal : plusieurs partenaires de l’UBB y sont implantés, le flux est relativement important et le lieu se prête bien à la création d’évènements, que nous souhaitons développer dans les mois à venir.

 

Comment avez-vous connu l’agence VACHER Entreprise & Commerce ?

La recherche d’emplacement de notre future boutique a commencé avec l’UBB, c’est le club qui nous a mis en relation avec Nathan Humbert.

 

Avez-vous rencontré des difficultés dans votre recherche ?

Nos difficultés étaient dans la recherche en elle-même car nous avions des impératifs de planning et de délais à respecter, imposés par la saison sportive et la saison commerciale.

 

Comment s’est déroulée la transaction ?

La transaction a été compliqué car le locataire en place étaient en liquidation, les démarches administratives et juridiques ont pris du temps. Nous avons eu moins d’un mois pour la mise en place de la boutique, il a fallu être efficace !

 

Et votre collaboration avec VACHER Entreprise & Commerce ?

Notre collaboration s’est très bien passée, Nathan s’est montré réactif, disponible et transparent en terme d’informations, et ce malgré un dossier délicat (liquidation judiciaire de l’ancien locataire).

 

Vos projets pour la suite ?

Notre volonté est de continuer et d’augmenter le positionnement mode et lifestyle de la marque en développant des nouveaux réseaux de prêt-à-porter. Notre boutique de Bordeaux est un vrai test pour voir si l’on exporte le concept dans d’autres villes.

Nous souhaitons également proposer à d’autres clubs sportifs le même partenariat que nous avons avec l’UBB. Affaire à suivre donc !

 

L’agence VACHER en 3 mots :

Merci Nathan Humbert !