Le centre-ville : nouvel eldorado des enseignes de périphérie

Les grandes enseignes traditionnellement installées en périphérie font leur retour dans le centre-ville des métropoles françaises. Déclin des grandes surfaces, désertification des centres commerciaux de périphérie, volonté de toucher de plus près la clientèle citadine, accélération du volet digital etc., les raisons de cette mutation sont nombreuses et propres à chaque enseigne.

 

Pour une grande enseigne rodée au « big box » et aux commodités de la périphérie (accessibilité, grande surface de vente et de réserve, parking etc.), s’implanter en centre-ville est un véritable défi. Sur ce point, beaucoup d’enseignes font preuve d’agilité en développant des concepts « urbains » et en repensant totalement leurs offres de service. Pour cocher toutes les cases en termes de visibilité, d’accessibilité, de surface de vente et pour compenser la perte de surface commerciale, les enseignes ont dû se réinventer. L’année dernière Ikea a par exemple inauguré son 1er magasin dédié aux objets de décoration, boulevard de la Madeleine à Paris. Le géant suédois ne s’arrête pas là : un magasin de 300 m² en plein centre de Nice vient d’ouvrir ses portes, un concept d’atelier dans lequel les clients conçoivent des cuisines et des solutions de rangement, et une deuxième boutique au cœur de la capitale doit ouvrir courant printemps 2021.

 

Les enseignes ont bien compris que pour s’installer durablement dans le centre de nos villes, il fallait repenser tout le commerce de proximité. Cette tendance est aujourd’hui confirmée et continue de se développer. Dernière tendance en date : le concept de drive piéton ! Cette innovation ne touche plus seulement les concepts d’équipements de la personne et de la maison, les enseignes alimentaires plébiscitent désormais ce nouveau format urbain. A l’heure où les courses sont devenues une véritable contrainte, le digital est la solution pour s’en affranchir. Depuis 2019, les mastodontes de l’alimentaire, tels que Carrefour, Auchan ou encore Leclerc, développent leur drive piéton. A Bordeaux, le phénomène est également bien présent : quatre Leclerc Drive piéton ont vu le jour en moins d’un an, dont deux installés par VACHER Entreprise & Commerce sur le cours Victor Hugo et les allées de Serr (Rive droite). Dans ce type de recherche, l’emplacement reste la priorité, suivi par la visibilité et la facilité d’accès, pour les piétons comme pour les camions de livraison.

 

Aujourd’hui, les enseignes de périphérie ne sont plus les seules à vouloir revenir au commerce de proximité, les géants du Web s’y mettent aussi. AliExpress, la marketplace mondiale du groupe Alibaba, vient d’annoncer l’ouverture prochaine de son 1er point point de vente physique en plein coeur de Paris. Contrairement à ses homologues inaugurés à Madrid et Barcelone, ce magasin ne sera pas permanent puisqu’il s’agira d’un « pop-up store ». Le centre-ville est-il en train de devenir la nouvelle place stratégique des géants du Web ?